Personnages célèbres - Comics - Hulk

Avengers    Batman    Captain America    Daredevil    Ghost Rider    Hulk    Iron Man    Spiderman   

 

 

 

Présentation :

Hulk est un personnage de fiction appartenant à l'univers de Marvel Comics. Créé par Stan Lee et Jack Kirby, il est apparu pour la première fois dans le comic The Incredible Hulk #1 de mai 1962. Dans le classement du magazine Wizard, paru en juin 2008, Hulk a été classé dix-neuvième parmi les meilleurs personnages de comic books,.

Bruce Banner, docteur en physique, crée un nouveau type de bombe, la bombe G (car dégageant des rayons gamma) pour l'armée américaine. Durant un essai militai...

Personnages célèbres - Comics - Hulk

Hulk est un personnage de fiction appartenant à l'univers de Marvel Comics. Créé par Stan Lee et Jack Kirby, il est apparu pour la première fois dans le comic The Incredible Hulk #1 de mai 1962. Dans le classement du magazine Wizard, paru en juin 2008, Hulk a été classé dix-neuvième parmi les meilleurs personnages de comic books,.

Bruce Banner, docteur en physique, crée un nouveau type de bombe, la bombe G (car dégageant des rayons gamma) pour l'armée américaine. Durant un essai militaire, Banner aperçoit un adolescent allongé dans sa voiture, le nommé Rick Jones (qui répondait bêtement à un pari lancé par des camarades). Demandant à son assistant Igor de stopper le compte à rebours, le physicien nucléaire court vers la zone d'essai et sauve le jeune inconscient en le poussant dans une tranchée de protection. Mais Igor, en réalité un espion russe à la solde du gouvernement envoyé pour s'emparer des secrets de Banner, laisse la bombe exploser. Le docteur est lui-même bombardé de rayons gamma, ce qui a pour effet de modifier profondément son ADN, mais, à la surprise de tous, ne le tue pas. Le docteur reste en observation à l'infirmerie en compagnie de Rick Jones jusqu'au soir où Banner, dans une intense souffrance, se transforme en prenant des proportions colossales, tandis que sa peau devient grise et que son corps entier n'est plus du tout reconnaissable, à l'image de son psychisme presqu'animal. Dans cet état, il détruit le mur de l'infirmerie simplement en le poussant, puis ne bouge pas lorsqu'une jeep de l'armée lui fonce dessus, démontrant sa force stupéfiante. En raison de sa corpulence, un garde le surnomme, lors d'une description faite à ses supérieurs, Hulk, qui signifie "mastodonte". Depuis, lors de moments de stress ou de colère, le docteur Bruce Banner se métamorphose en une créature colossale à la peau verte (cette couleur ayant rapidement remplacé la peau grise originale), d'une force phénoménale, animée par une rage enfouie en lui depuis longtemps (celle d'un petit garçon battu par son père qui a vu sa mère mourir sous les coups de ce dernier), qu'il ne parvient pas à contrôler. L'histoire de Bruce Banner / Hulk est une adaptation moderne de celle du Dr Jekyll / Mr Hyde de Robert Louis Stevenson avec l'ajout du mythe de Frankenstein, selon les propres dires de Stan Lee.

Hulk a été créé dans la période d'engouement pour les super-héros au début des années 1960. Il figure dans la continuité des "monster comics" (récits à chute présentant des monstres, souvent des envahisseurs extraterrestres, parfois démons, parfois robots…) dont Jack Kirby s'était fait une spécialité au sein des maisons d'édition ancêtres de Marvel comics.

Directement publié dans son propre fascicule, Hulk est au départ gris. Mais devant le piètre résultat imprimé, il est décidé rapidement qu'il sera vert, une couleur plus facile à reproduire à l'époque. De plus, aucun super-héros n'était vert à l'époque . La série ne durera que quelques numéros, tous écrits par Stan Lee, et dessinés par Jack Kirby et Steve Ditko avant son départ de la série, du fait de l'insuccès du titre.

Hulk intègre alors le sommaire de l'anthologie Tales to Astonish, aux côtés de l'Homme-Fourmi / Giant Man. Il connaît un succès croissant, et sa présence parmi les premiers Avengers et dans les pages de quelques numéros de Fantastic Four, où il affronte la Chose, le popularise toujours plus. Après quelques années dans ce format, Hulk devient suffisamment célèbre pour porter en son seul nom un magazine; il devient donc la vedette de Tales to Astonish, bientôt changé en Incredible Hulk.

Le personnage trouve à cette époque sa formule, connue mondialement : Bruce Banner est un savant timide qui cache en lui un monstre ravageur à l'esprit d'enfant, qui demande uniquement qu'on le laisse en paix. Cette formule durera des années, présidera à la direction du feuilleton télé avec Bill Bixby et Lou Ferrigno, et permettra d'inclure Hulk parmi les Défenseurs, un groupe où il trouvera une place plus tranquille que chez les Avengers… C'est la formule que les successeurs de Stan Lee (Roy Thomas, Archie Goodwin, Steve Englehart, Roger Stern…) choisissent de conserver : celle d'un monstre très puissant et bagarreur, mais bon, maladroit et parfois attendrissant.

Au milieu des années 1980, le scénariste Bill Mantlo, qui officie sur la série depuis des années, rend Hulk intelligent, via un scénario dans lequel l'esprit de Banner prend possession du corps du "titan de jade".

L'arrivée de Peter David permit d'avoir davantage d'explications. Peter David explique que le Hulk gris (qui a fait son retour dans la seconde partie des années 80 sous le nom de "Joe Fixit", un agent de sécurité de casinos combattant la mafia -il possède alors une intelligence normale) est l'expression de la frustration adolescente de Banner, alors que le Hulk vert est l'expression des peurs de l'enfance. Au numéro 377, Hulk, suit une psychothérapie grâce à son ami le docteur Leonard Samson, ce qui lui permet de fondre toutes ses personnalités contradictoires en un seul homme qui a l'apparence du colosse vert mais une intelligence aussi poussée que celle de Banner. Celui que l'on surnomme le "Hulk prof" rejoint alors un groupe de personnages issus de la mythologie grecque, le Panthéon. Après de nombreuses aventures, il découvre que sa personnalité, contrairement à ce qu'il imaginait, n'est pas celle de Banner car trop prétentieuse et égoïste. Depuis, les apports de Peter David à l'univers de Hulk ont fourni un matériau pour de nombreuses et passionnantes histoires. Après Peter David, ce sont Joe Casey, John Byrne, Paul Jenkins, Bruce Jones, Peter David (de retour) et aujourd'hui Daniel Way qui rédigent les aventures du "géant vert".

Dans Planète Hulk, préambule à World War Hulk, le colosse de jade est envoyé, à bord d'une navette spatiale, sur une planète déserte et éloignée par les Illuminati, afin de préserver la Terre du danger qu'il représente. La navette dévie de sa trajectoire initiale et Hulk se retrouve sur la planète Sakaar, où règne un dictateur sanguinaire. Hulk est capturé, devient gladiateur, doit combattre pour recouvrer sa liberté et, à force de victoires, gagne la considération du peuple et finit par vaincre le tyran qui règne sur Sakaar. Il libère les victimes de l'esclavage et devient leur "élu", la "balafre verte", un individu sacré décrit dans leurs légendes. Hulk est désigné roi d'un peuple enfin unifié et en paix, et choisit sa reine, Caiera, qui lui donnera un enfant. La tranquillité prend fin lorsqu'un jour, la navette ayant conduit Hulk sur cette planète, devenue un objet de culte, explose et manque de peu de détruire toute la planète, bien que le titan vert ait lancé le vaisseau de toutes ses forces vers le ciel. De nombreux habitants périssent, dont sa femme. Après ce drame, un seul but nourrit la "balafre verte" : retourner sur Terre et punir ceux qu'il rend responsable de ce désastre, c'est-à-dire ceux qui sont apparus sur une vidéo enregistrée dans le vaisseau juste avant qu'il n'explose, vidéo sur laquelle on voit les Illuminati Flèche noire, Mister Fantastic, le Docteur Strange et Iron Man expliquer qu'ils ont pris la décision de piéger la navette. World War Hulk raconte comment il effectue le siège de Manhattan et s'attaque aux Illuminati les uns après les autres, triomphant de tous. Au final, Hulk combat Sentry, et la puissance dégagée par leurs coups et leur énergie est telle que les deux retrouvent leurs formes humaines en même temps. Sentry, dans un état critique, est évacué. Découvrant que le véritable coupable est l'un de ses "liés en guerre" l'ayant accompagné pour mener cette guerre, le nommé Miek, qui avait doucement mis en place sa trahison, Banner redevient Hulk et le détruit. Enfin, dans un état de colère inégalé jusque-là (les secousses créées par ses coups de pied au sol s'étalant sur plusieurs centaines de kilomètres), il demande à Stark de l'arrêter avant qu'il ne réduise la planète à néant. Il est alors emprisonné par le SHIELD.